Couverture du livre audio Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette De Nadine Monfils
Écoutez un extrait

Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette

Nom d'une pipe !


  • De Nadine Monfils
  • Lu par Philippe Allard
  • Édité par Lizzie
  • Tout public
  • Version : Integrale
  • 7h 21mn

  • Voix seule
Téléchargement audio MP3
  • À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support
  • Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • Sans engagement ni abonnement
Prix éditeur : 19,99 €

Présentation du livre audio

La nouvelle pépite du cosy mystery !

Une série d'enquêtes inédites menées par le peintre René Magritte et sa femme, Georgette.

C'était au temps où Bruxelles bruxellait...

À l'arrêt du tram, le célèbre peintre René Magritte, chapeau boule, costume sombre et pipe au bec, a une vision étrange : une jeune femme en robe fleurie, debout à côté de son corps ! Il en parle à Georgette, son épouse, et immortalise la scène dans un tableau. Quelques jours plus tard, cette femme est retrouvée assassinée, avec une lettre d'amour parfumée dans son sac et un bouquet de lilas sous sa robe.

Coup de cœur libraire 

Tout commence par une vision étrange qui frappe le peintre René Magritte, à l'arrêt du tram : une jeune femme en robe à fleurs, debout à côté de son corps. Seulement quelques jours plus tard, la femme de sa vision est retrouvée morte, avec un bouquet de lilas placé sous sa robe. Elle est la première victime d'une série de meurtres, tous reliés par les lettres enflammées que l'on retrouve toujours près de leurs corps.

Magritte se décide à mener sa propre enquête, aidé des informations de son ami Joseph, dit Jefke, policier au fort accent belge, et accompagné de sa femme Georgette, une pipelette pour qui "tous les détails sont importants". Ce premier tome des Folles Enquêtes de Magritte et Georgette mêle à cette première énigme peintures, déambulations dans Bruxelles et même Jacques Brel.

Magritte était un enfant surdoué, indomptable, subversif, provocant, révolutionnaire et farouche défenseur de la liberté de pensée. Il aimait jouer avec le mystère, tel Fantômas, le héros de son enfance, l’épaissir encore pour s’amuser de la bonne blague qu’il faisait à ceux qui se creusaient la cafetière pour tenter de résoudre l’énigme.

Ce cozy mystery pour le moins surprenant et original s'avère une très bonne surprise : l'intrigue se révèle être bien plus profonde qu'elle n'y paraissait au premier abord, et l'identité du duo d'enquêteurs est un véritable plus. On s'attache vite à ce couple adorable qui mène l'enquête chacun à sa façon et selon ses qualités. L'autrice amène habilement des anecdotes soit vraies, soit inventées "mais qui auraient pu arriver" sur le couple, et relie l'enquête à de nombreux tableaux de Magritte, mais pas seulement, révélant à de multiples reprises la vision du peintre sur l'Art.

Il arrivait parfois à Georgette et René de parler par chien interposé surtout quand ils n’étaient pas d’accord. Leur couple tenait depuis toutes ces années parce qu’ils avaient compris que l’humour était la meilleure manière de régler les conflits.

Avec les Folles Enquêtes de Magritte et Georgette, les amateurs d'histoires policières et de peinture sont servis ! Nadine Monfils nous invite, dans ce premier tome, à la suivre dans une enquête unique et fantaisiste. Son style est pétillant et loufoque, parsemé d'expressions, d'accents et de mots purement belges que Philippe Allard, bruxellois de son état, met en valeur avec une grande aisance.

Magritte n’était pas un grand buveur, mais n’avait rien contre une bonne bière à l’occasion. Puis, pour les Belges, la bière, c’est pas de l’alcool.

Partager

En apprendre plus



  • Éditeur : Lizzie
  • Réalisation : Voix seule
  • Date de production : 2022
  • Livre audio en fr
  • EAN : 9791036618253


Vous avez adoré ? Détesté ?

Couverture du livre audio Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette De Nadine Monfils
Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette
Aller à :
Merci de patienter