Couverture du livre audio Quand le travail vous tue De Aude SELLY
Écoutez un extrait

Quand le travail vous tue


  • De Aude SELLY
  • Lu par Emilie Moget
  • Édité par Voolume
  • Tout public
  • Version : Integrale
  • 2h 21mn

  • Voix seule
Téléchargement audio MP3
  • À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support
  • Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • Sans engagement ni abonnement
Prix éditeur 12,90 €

Présentation du livre audio

« Mais qu’est-ce qui m’arrive ?
Je ne me sens pas bien. J’ai peur. Je suis fatiguée.
Tu n’aurais pas dû partir ce week-end, voilà, il va falloir que tu trouves de l’énergie maintenant.
Oui... mais où ? J’ai une place assise, c’est reparti pour le trajet Colombes-Paris. 12 minutes.
Je ne me sens pas bien. Les larmes coulent, j’essaie d’éviter qu’on le remarque. Je suis paniquée.
Je ne veux pas y aller.
Il y a tant à faire, et je dois assurer, merde. [..]
Je n’y arriverai jamais.
Je fonds en larmes. Je ne comprends plus rien »
Recrutée pour assurer le suivi RH de plusieurs magasins importants - ce qui était le « poste de ses rêves » - Aude Selly se retrouve à devoir gérer seule une multitude de problèmes administratifs, juridiques et relationnels.
Ambitieuse et dévouée, Aude est soumise à un stress considérable et accumule les heures de travail. En proie à une détresse psychologique croissante, elle développe des pathologies physiques sévères et finit par faire une tentative de suicide.
Écrit en 6 jours, le livre d’Aude Selly est le témoignage cru et poignant de la descente aux enfers d’une jeune femme battante et déterminée.
Aujourd'hui en convalescence, Aude Selly se consacre à alerter les entreprises et les salariés sur les risques immédiats et à long terme de « l'épuisement professionnel ».


Partager

En apprendre plus



  • Éditeur : Voolume
  • Réalisation : Voix seule
  • Date de production : 2020
  • EAN : 9782364069497
  • ISBN : 9782364069497


Vous avez adoré ? Détesté ?

Couverture du livre audio Quand le travail vous tue De Aude SELLY
Quand le travail vous tue
Aller à :
Merci de patienter