Écoutez un extrait

Certaines n’avaient jamais vu la mer


  • De Julie OTSUKA
  • Lu par Irène JACOB
  • Édité par Audiolib
  • Tout public
  • Version : Texte intégral
  • 3 h 01 m 00mn

  • Voix seule
Téléchargement audio MP3
  • - À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support
  • - Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • - Sans engagement ni abonnement
Prix éditeur 16,20 €

Présentation du livre audio

Présentation de l'éditeur

Les voix et les vies que Julie Otsuka décrit ici sont celles de ces Japonaises venues, au début du XXième siècle, épouser, aux États-Unis, un de ces hommes qui font arriver par paquebots entiers ces femmes choisies « sur catalogue ». D'eux, elles ne connaissent que des photos et des C.V. truqués, et se retrouvent souvent face à des maris brutaux qui les traitent en esclaves.

Plutôt que de s'attacher à un destin unique emblématique des autres, Julie Otsuka opte pour de multiples voix qui racontent, tel un choeur antique, la tragédie de toutes et de chacune : leur misérable vie d'exilées, leur combat pour apprivoiser une langue inconnue, le racisme des Blancs, le rejet par leur progéniture de leur patrimoine… Puis le grand choc de la guerre. Et l'oubli.

Lectrice pour Audiolib du Journal d'Anne Franck, Irène Jacob a le goût des textes porteurs de sens, et de mémoire. Elle donne aujourd'hui une voix d'une rare densité à ces femmes qui évoquent dans le beau roman de Julie Otsuka leurs vies confisquées par l'Histoire.


Partager

En apprendre plus



  • Éditeur : Audiolib
  • Réalisation : Voix seule
  • Livre audio en fr
  • EAN : 9782356415479


Ça pourrait aussi vous plaire

Le Bal

  • De Irene NEMIROVSKY
  • Lu par Irène JACOB
  • Édité par Audiolib

Ni d'Ève ni d'Adam

  • De Amélie NOTHOMB
  • Lu par Sylvie TESTUD
  • Édité par Audiolib

L'Arrache-cœur

  • De Boris VIAN
  • Lu par Fanny COTTENÇON
  • Édité par Audiolib

Home

  • De Toni MORRISON
  • Lu par Anna MOUGLALIS
  • Édité par Audiolib

Quatorze

  • De Jean ECHENOZ
  • Lu par l'auteur
  • Édité par Audiolib

Vous avez adoré ? Détesté ?

Certaines n’avaient jamais vu la mer
Aller à :
Merci de patienter