Couverture du livre audio La plus secrète mémoire des hommes De Mohamed Mbougar Sarr
Écoutez un extrait

La plus secrète mémoire des hommes


  • De Mohamed Mbougar Sarr
  • Lu par Olivier Dote Doevi
  • Édité par Audiolib
  • Tout public
  • Version : Texte integral
  • 15h 25mn

  • Prix Goncourt
Téléchargement audio MP3
  • À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support
  • Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • Sans engagement ni abonnement
Prix éditeur 22,95 €

Présentation du livre audio

En 2018, Diégane Latyr Faye, jeune écrivain sénégalais, découvre à Paris un livre mythique, paru en 1938 : Le Labyrinthe de l'inhumain. On a perdu la trace de son auteur, qualifié en son temps de « Rimbaud nègre », depuis le scandale que déclencha la parution de son texte. Diégane s'engage alors, fasciné, sur la piste du mystérieux T.C. Elimane, où il affronte les grandes tragédies que sont le colonialisme ou la Shoah. Du Sénégal à la France en passant par l'Argentine, quelle vérité l'attend au centre de ce labyrinthe ?
Sans jamais perdre le fil de cette quête qui l'accapare, Diégane, à Paris, fréquente un groupe de jeunes auteurs africains : tous s'observent, discutent, boivent, font beaucoup l'amour, et s'interrogent sur la nécessité de la création à partir de l'exil. Il va surtout s'attacher à deux femmes : la sulfureuse Siga, détentrice de secrets, et la fugace photojournaliste Aïda...
D'une perpétuelle inventivité, La plus secrète mémoire des hommes est un roman étourdissant, dominé par l'exigence du choix entre l'écriture et la vie, ou encore par le désir de dépasser la question du face-à-face entre Afrique et Occident. Il est surtout un chant d'amour à la littérature et à son pouvoir intemporel.
« Le temps est assassin ? Oui. Il crève en nous l'illusion que nos blessures sont uniques. Elles ne le sont pas. Aucune blessure n'est unique. Rien d'humain n'est unique. Tout devient affreusement commun dans le temps. Voilà l'impasse ; mais c'est dans cette impasse que la littérature a une chance de naître. »

Coup de cœur libraire 

Dans ce roman récompensé en 2021 par le prix Goncourt, nous suivons Diégane Latyr Faye dans son enquête pour retrouver un livre supposément maudit, Le Labyrinthe de l'inhumain. Ce jeune écrivain sénégalais est fasciné par cette œuvre perdue dont il sait si peu, sinon qu'elle a été publiée en 1938. Son auteur, tout aussi mystérieux, se cache derrière les initiales T.C. Elimane. Encensé ou haï par la critique, génie ou paria oublié, c'est un fantôme qui hante la littérature.

L'enquête de Diégane se transforme peu à peu en une quête envoûtante qui le porte du Sénégal jusqu'en Argentine. De témoignage en témoignage, une mosaïque de points de vue se dessine sur ce livre qui fait tant parler de lui.

Savoir si, oui ou non, Homère a eu une existence biographique demeure une question passionnante. À la fin, cependant, elle change peu de chose à l'émerveillement de son lecteur; car c'est à Homère, qui ou quoi qu'il fût, que ce lecteur rend grâce d'avoir écrit l'Iliade ou l'Odyssée. De la même façon, peu importait la personne, la mystification ou la légende derrière T.C. Elimane, c'était à ce nom que nous devions l'œuvre qui avait changé notre regard sur la littérature. Peut-être sur la vie. Le Labyrinthe de l'inhumain : ça s'intitulait comme ça, et nous allions à ses pages comme les lamantins vont boire à la source.

Au-delà de la réflexion que le roman propose sur la littérature, il touche tour à tour à des sujets tels que le plagiat, la solitude, le racisme. Le questionnement sur la littérature se double d'un questionnement existentiel : la vertigineuse quête de sens de Diégane Latyr Faye nous prend et ne nous lâche plus.

Ces tragiques espérances me font vivre autant qu’elles me tuent : j’affecte de croire que je rentrerai bientôt chez moi, que tout y sera inchangé et que je pourrai rattraper. Le retour qu’on rêve est un roman parfait – un mauvais roman donc.

La plus secrète mémoire des hommes est un hommage à la littérature africaine, et plus particulièrement à Yambo Ouologuem, l'inspiration de T.C. Elimane.

Le talent d'écriture de Mohamed Mbougar Sarr est indéniable : son style est flamboyant, virtuose, presque insolent. Couplé à la voix d'Olivier Dote Doevi, qui semble avoir été faite pour lire la prose de Mohamed Mbougar Sarr, il est comme décuplé. L'interprète sait teinter sa voix tantôt de naïveté, tantôt d'ironie, se prêtant parfaitement au narrateur.

Quelle est donc cette patrie ? Tu la connais : c’est évidemment la patrie des livres, les livres lus et aimés, les livres lus et honnis, les livres qu’on rêve d’écrire, les livres insignifiants qu’on a oubliés et dont on ne sait même plus si on les ouverts un jour, les livres qu’on prétend avoir lus, les livres qu’on ne lira jamais mais dont on ne se séparerait pour rien au monde, les livres qui attendent leur heure dans une nuit patiente, avant le crépuscule éblouissant des lectures de l’aube.

Partager

En apprendre plus



  • Éditeur : Audiolib
  • Date de production : 2022
  • Livre audio en fr
  • EAN : 9791035408992
  • ISBN : 9791035408992


© et (P) Audiolib, 2021 _ © 2021, Éditions Philippe Rey


Ça pourrait aussi vous plaire

Couverture du livre audio Le Petit Prince

Le Petit Prince

  • De Antoine De Saint-exupéry
  • Lu par Bernard Giraudeau
  • Édité par Gallimard Jeunesse Audio
Couverture du livre audio Regardez-nous danser

Regardez-nous danser

  • De Leïla Slimani
  • Lu par Suliane Brahim
  • Édité par Gallimard Audio
Couverture du livre audio Les grandes voix du Sud, vol. 1 : Négritude et poésie

Les grandes voix du Sud, vol. 1 : Négritude et poésie

  • De Jacques Rabemananjara
  • Lu par Jacques Rabemananjara
  • et 2 autres
  • Édité par Frémeaux & Associés
Couverture du livre audio L'Afrique littéraire : 50 ans d'écritures

L'Afrique littéraire : 50 ans d'écritures

  • De Philippe Sainteny et Naguib Mahfouz
  • Lu par Collectif
  • Édité par Frémeaux & Associés
Couverture du livre audio Une Afrique en radio, échos de la vie africaine 1967-1995

Une Afrique en radio, échos de la vie africaine 1967-1995

  • De Thomas Baumgartner et Robert Arnaut
  • Lu par Thomas Baumgartner
  • et Robert Arnaut
  • Édité par Frémeaux & Associés

Vous avez adoré ? Détesté ?

Couverture du livre audio La plus secrète mémoire des hommes De Mohamed Mbougar Sarr
La plus secrète mémoire des hommes
Aller à :
Merci de patienter