Couverture du livre audio L'entreprise libérée par le petit patron naïf et paresseux De Jean-François ZOBRIST
Écoutez un extrait

L'entreprise libérée par le petit patron naïf et paresseux


  • De Jean-François ZOBRIST
  • Lu par Philippe ALLARD
  • Édité par Lizzie
  • Tout public
  • Version : Integrale
  • 4h 55mn

  • Voix seule
Téléchargement audio MP3
  • À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support
  • Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • Sans engagement ni abonnement
Prix éditeur : 19,99 €

Présentation du livre audio

Le témoignage exceptionnel du pionnier de l'entreprise libérée en Europe.

En 1983, alors qu'il n'a jamais "appris" à manager, Jean-François Zobrist se voit confier la direction de Favi, fonderie picarde de 80 salariés spécialisée dans les siphons de lavabos, aux résultats médiocres. En 2009, lorsqu'il quitte la société, celle-ci compte 650 salariés, est devenue une référence dans des secteurs de pointe, experte en qualité, et, surtout, a produit un cash-flow supérieur à 20 % pendant plus de trente ans.

Entre-temps, à l'instinct, au gré des circonstances, le "petit patron naïf et paresseux", comme il se nomme, a inventé un nouveau système managérial appelé "entreprise libérée" par le chercheur Isaac Getz. Il a découvert, "en avançant", que c'est le bonheur des salariés qui fait les résultats de l'entreprise - ainsi que les moyens de permettre ce bonheur au travail.

Ce livre audio, qui mêle réflexion théorique et aventure humaine, inspirera tout lecteur qui s'intéresse à l'entreprise ou au management : un autre système est possible, fondé sur la suppression des structures et des règles étouffantes, l'amour du client et, plus que tout, la confiance en l'homme.


Partager

En apprendre plus



  • Éditeur : Lizzie
  • Réalisation : Voix seule
  • Date de production : 2021
  • Livre audio en fr
  • EAN : 9791036615726


Vous avez adoré ? Détesté ?

Couverture du livre audio L'entreprise libérée par le petit patron naïf et paresseux De Jean-François ZOBRIST
L'entreprise libérée par le petit patron naïf et paresseux
Aller à :
Merci de patienter