Couverture du livre audio Raconte-Moi, volume 1 De Jean de La Fontaine  et2 autres
Écoutez un extrait

Raconte-Moi, volume 1


  • De Jean de La Fontaine et 2 autres
  • Lu par Laurent De Funès
  • Édité par Sisters & Brothers Édition Jeunesse
  • Jeunesse
  • Petite enfance
  • Version : Recueil
  • 53mn

  • Voix & effets sonores
Téléchargement audio MP3
  • À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support
  • Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • Sans engagement ni abonnement
Prix éditeur : 9,99 €

Présentation du livre audio

Interview de Laurent de Funès

(Extrait du dossier de presse Raconte-Moi)

Book d'Oreille : Dans l'ensemble de ces contes et fables vous interprétez l'ensemble des personnages. Pourriez-vous nous dire lequel vous a donné le plus de plaisir et pourquoi ? De quelle histoire - fables ou personnage vous sentez-vous le plus proche et pourquoi ?
Laurent de Funès : Interpréter ces fables de La Fontaine et ces Contes me permet de donner des couleurs très personnelles aux personnages que j’incarne et la folie très personnelle aussi celle-là, est un moteur très présent et puissant au plus profond de moi. Je peux aller très loin sans me censurer... Je lâche la bride du cheval qui était enfermé dans son box depuis trop longtemps ! Je crois vraiment que cet exercice, difficile au demeurant car il faut jongler rapidement d’un personnage à l’autre, tout en ayant une diction très compréhensible, respecter les respirations, les rythmes, et rendre compréhensible un Français qui n’est plus d’usage aujourd’hui, est le détonateur d’une bombe qui fait à exploser les interdits qui m’ont été plus ou moins soufflés tout au long de ma vie. C’est une libération. Quant au personnage qui pourrait me sembler le plus proche, c’est celui qui est le naïf de l’histoire, le pur, mais qui finalement arrive par sa sensibilité et sa ruse à vaincre le mal. Mais je ne vous cache pas que j’adore aussi interpréter le rôle du méchant.

BdO : Nous fêtons cette année le 400ème anniversaire de Jean de la Fontaine. A cet effet de nombreux ouvrages sortent en librairie ou sur la toile.
Pourriez-vous en quelques mots nous donner les raisons, selon vous, pour lesquelles le volume 1 de "Raconte-Moi" est l'ouvrage à se procurer ?

LdF : Le volume 1 est l’élément fondateur d’un ensemble à venir, celui qui restera dans mon cœur comme celui qui m’a permis d’offrir au public une grosse part de moi qui était enfouie

BdO : Vous avez longtemps dirigé une agence de communication. Pourriez-vous nous raconter comment vous êtes passé à l’interprétation ?
LdF : J’ai été très heureux dans mon métier de publicitaire pendant plus de 20 ans. 2012 fut un point de bascule dans ma vie professionnelle et personnelle.
Je pris de plein fouet le décès brutal de mon jeune frère, Thierry.
Puis le hasard des rencontres... Je prends des cours de théâtre et là c’est le déclic. Ce qui était enfoui depuis de nombreuses années ressurgi et fini par faire sens.
Je rencontre Marthe Mercadier qui me propose de monter sur les planches avec elle. Banco, je fonce. Expérience !!!
Puis je rencontre alors Éric Atlan, qui s’intéresse à mon histoire et mon parcours. Aussitôt un court métrage voit le jour dans lequel Michel Galabru fait sa dernière apparition, puis il me propose d’interpréter le rôle-titre dans un film de long-métrage, les aventures de Dumpy Toys, destiné aux familles. C’est un film Canadien prévu pour 2022.

BdO : Vous avez une ressemblance étonnante avec votre grand-père que ce soit physiquement ou dans les intonations de votre voix. Comment gérez-vous cette ressemblance, a-t-elle été un moteur ou un frein dans votre parcours ?
LdF : Je ne la gère pas ! C’est le public qui décidera.

BdO: Dans cette collection, la musique et les illustrations sonores choisies par Éric Atlan et votre interprétation, nous emmènent dans l'univers des dessins animés et de la bande dessinée modernisant cette écriture de littérature classique Êtes-vous d'accord avec le fait que ces écrits sont intemporels ?
LdF : Ces écrits sont intemporels et surtout porteurs de messages qu’il serait bon de de réapprendre.

BdO: Dans les thèmes abordés dans ces textes, quelles parallèles pourriez-vous faire avec notre société d'aujourd'hui ?
LdF : Les thèmes de la cupidité, de la vanité, du manque de morale pour un vivre ensemble autour de valeur morale et fondatrice d’une société.
Notre société connait actuellement une transformation qui touche aussi à l'éducation, qu’elle soit parentale ou scolaire, qui doit s'adapter régulièrement aux vagues de la pandémie, créant une mémoire particulière à l'enfance d'aujourd'hui

BdO : Auriez-vous un message à faire passer aux plus petits et aux plus grands ?
LdF : Revenir à des fondamentaux philosophiques de base pour mieux comprendre ce présent qui semble les avoir perdu et appréhender un futur qui peut s’avérer chaotique si l’on ne corrige pas le tir rapidement par une éducation plus universaliste dans le sens responsable et altruiste.

BdO: S'il a une chose que l'on ne peut pas changer dans un être humain, c'est la voix et la vôtre à quelque chose de particulier, c'est qu'elle est de la même téciture (fréquences nous n'avons pas le mot exact) que celle de votre grand- père , connu de tous : Louis de Funès. Comment vit-on avec cet héritage ?
LdF : La voix est l’organe qui par excellence ne pouvons modifier. Je trouve que ma tessiture est différente de celle de mon grand-père, plus baryton basse lorsqu’elle descend mais effectivement terriblement proche sur les médium- aigues lorsque j’entends les enregistrements. Déjà enfant, selon mes proches, cette ressemblance était assez frappante, et dans la voix et sur mon visage. Hasard génétique qui souvent saute une génération pour réapparaître...
Cela avait même amusé mon Grand-père et ma Grand-mère en était troublée lorsque dans certaines intonations, elle croyait l’entendre. Ce fut aussi le cas avec Michel Galabru, lorsque nous rigolions tous les deux en se racontant des histoires qui nous faisaient éclater de rire. Je ne vais pas me cacher, c’est ainsi ! Mais jamais ne le forcerai car je veux que cela reste totalement naturel et hors de contrôle.
Mais grâce à cette tessiture de Baryton basse que j’ai naturellement, je m’extrais naturellement de ce registre. Mon côté sombre peut alors s’exprimer. C’est aussi Laurent !

BdO : Vous êtes le premier petit-fils du célèbre acteur Louis de Funès. Quel a été votre rapport avec lui ?
LdF : Etre le premier est toujours un grand moment dans la vie... Il s’en était d’ailleurs confié avec fierté à un journaliste de l’époque.
Mon père m’a dit qu’il était comme un gamin tout ému la première fois qu’il m’a vu...
Un peu plus tard, le jour où je lui ai dit que je voudrais faire comme lui plus tard... Il a souri et a répondu en jetant un regard amusé à mon père : « Comme moi ? Alors il va te falloir beaucoup de patience... » et mon père s’est marré.

BdO : Quelle émotion avez-vous envie de partager avec les auditeurs ?
LdF : L’émotion du bonheur, du rire et de la complicité.

 

Interview de Eric Atlan, réalisateur :

BdO : On vous connait en tant que producteur, réalisateur, compositeur mais pouvez- vous nous parler de cette expérience ?
Eric Atlan : Ce projet est né d’un désir commun avec Laurent.
Comme à la manière de mes films, j’ai voulu illustrer les contes de façon décalée, drôle avec des sons imagés qui s'harmonisent avec l'interprétation de Laurent. Pour moi c'est comme une partition d'orchestre. La voix de Laurent et les sons montés sont une symphonie que parfois le burlesque traverse de toute part pour y ajouter quelque chose d’extravaguant. Aussi, avec Marc Bercovitz, nous avons composé une musique pour La Cigale et la Fourmi dans l’esprit des Silly Symphonies de Walt Disney qui parfait cette illustration sonore. Par ailleurs, j’ai fait le choix de morceaux d’autres compositeurs pour en élargir le spectre afin d'accompagner cet univers fantasmagorique des contes de Perrault et de Jacobs que j'ai eu vraiment plaisir à concrétiser.


Partager

En apprendre plus





Artistic Finances label La Compagnie Eric Atlan - Sister and Brothers Editions audio book Jeunesse

Ça pourrait aussi vous plaire

Couverture du livre audio La Cigale et la Fourmi et autres fables

La Cigale et la Fourmi et autres fables

  • Lu par Christian HECQ
  • Édité par Gallimard Jeunesse Audio
Couverture du livre audio La Fontaine

La Fontaine

  • De Léon LEVRAULT
  • Lu par Guillaume DE LOUVENCOURT
  • Édité par VOolume
Couverture du livre audio Le Lièvre et la Tortue. Et autres fables

Le Lièvre et la Tortue. Et autres fables

  • Lu par Christian HECQ
  • Édité par Gallimard Jeunesse Audio
Couverture du livre audio Les fables de La Fontaine

Les fables de La Fontaine

  • Lu par Jean ROCHEFORT
  • Édité par Kos and Co
Couverture du livre audio Le Corbeau et le Renard et autres fables

Le Corbeau et le Renard et autres fables

  • Lu par Laurent STOCKER
  • Édité par Gallimard Jeunesse Audio

Vous avez adoré ? Détesté ?

Merci de patienter