Écoutez un extrait

Songe à la douceur


  • De Clémentine BEAUVAIS
  • Lu par Rachel ARDITI
  • Édité par Audiolib
  • Jeunesse
  • Ados & Young adult
  • Version : Texte intégral
  • 4 h 01 m 37mn

  • Voix seule
Téléchargement audio MP3
  • - À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support
  • - Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • - Sans engagement ni abonnement
Prix éditeur 15,20 €

Présentation du livre audio

Quand Tatiana rencontre Eugène, elle a 14 ans, il en a 17. Il est sûr de lui, charmant, et plein d'ennui, et elle timide, idéaliste et romantique. Inévitablement, elle tombe amoureuse de lui, et lui, semblerait-il… aussi. Alors elle lui écrit une lettre ; il la rejette, pour de mauvaises raisons peut-être. Et puis un drame les sépare pour de bon.

Dix ans plus tard, ils se retrouvent par hasard. Tatiana s'est affirmée, elle est mûre et confiante ; Eugène s'aperçoit, maintenant, qu'il la lui faut absolument. Mais est-ce qu'elle veut encore de lui ?

Une histoire d'amour inspirée des deux Eugène Onéguine de Pouchkine et de Tchaïkovski – et écrite en vers libres.

Présentation fournie par l'éditeur

Coup de coeur libraire

Songez à la douceur d'un amour perdu puis retrouvé, aussi doux et complexe à la fois, que celui d'Eugène et Tatiana. Voyez aussi, la plume si poétique et parfois crue (sincère dirait-on) de Clémence Beauvais.

Ce roman est un mélange subtil et parfaitement équilibré d'humour et de sensibilité. Le lecteur, porté par la voix tantôt chantante, tantôt féroce de Rachel Arditi, redoute chaque fin de chapitre chargé de suspens.

Que s'est-il passé dix ans auparavant? Pourquoi donc Eugène et Tatiana ont-ils été séparés brutalement? Mais surtout, leur amour vaut-il le coup? Vont ils se retrouver ? Toutes ces questions tourmentent le lecteur à chaque mot, chaque phrase.

La voix de Rachel Arditi apporte un rythme et une émotion qui semblent presque nécessaire à la lecture du roman. Se mêlent à la perfection, les pensées de chacun des personnages, la narration et les dialogues pour former un roman plein de caractère et de sensations.

Elle arrive à nous faire percevoir les caractères bien distinct des deux personnages. Tantôt joviale, rêveuse et amusante, lorsqu'elle incarne Tatiana, tantôt morne, désenchantée et cynique au tour d'Eugène.

L'alternance du rythme, du style et des points de vue, donnent au roman un aspect unique, vacillant entre le film et et le livre. Tout semble si clair et détaillé qu'il est très facile pour le lecteur de visualiser chaque scène du sol au plafond.

On ri des traits d'esprit de la romancière, on s'émerveille de ses références culturelles, on souris de ses allusions à la vie réelle auxquelles nous nous identifions sans mal.

Les mots sont empreint de poésie et parfois s'alternent avec d'autre, plus simples, plus crus, mais tout est parfaitement à sa place. On est à la fois Tatiana, embarassés et passionnés, et Eugène, indignés et fascinés.

L'influence des Eugène de Pouchkine et de Tchaïkovski se ressent dans l'intemporalité intermittente des chapitres. On se trouve dans un jardin baigné de soleil, à une époque incertaine, deux jeunes filles discutent avec deux jeunes garçons. La minute d'après, nous sommes dans le métro parisien, smartphone en main, prêts à descendre à la prochaine station. Certains élements parfois, nous rappelent la temporalité, tantôt un "Ipod mini", tantôt une page Safari qui peine à charger.

Plongez-vous dans ce roman de vie pétillant et doux, aux allures de drame et de comédie valsant d'un chapitre à l'autre. Ecoutez Rachel Arditi vous conter cette histoire d'amour impossible. Lorsqu'elle sort de l'histoire et brise le quatrième mur pour s'adresser à vous et commenter les faits et gestes des personnages, alors le dialogue commence. Un dialogue entre vous et l'autrice, ou vous et la conteuse.


Partager

En apprendre plus



  • Éditeur : Audiolib
  • Réalisation : Voix seule
  • Livre audio en fr
  • EAN : 9782367623993


Vous avez adoré ? Détesté ?

Songe à la douceur
Aller à :
Merci de patienter