Couverture du livre audio Trois De Valérie PERRIN
Écoutez un extrait

Trois


  • De Valérie PERRIN
  • Lu par Tess LAUVERGNE
  • Édité par Audiolib
  • Tout public
  • Version : Texte intégral
  • 18h 12mn

  • Voix seule
Téléchargement audio MP3
  • À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support
  • Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • Sans engagement ni abonnement
Prix éditeur : 22,95 €

Présentation du livre audio

Résumé de l'éditeur :

« Je m’appelle Virginie. Aujourd’hui, de Nina, Adrien et Étienne, seul Adrien me parle encore. Nina me méprise. Quant à Étienne, c’est moi qui ne veux plus de lui. Pourtant, ils me fascinent depuis l’enfance. Je ne me suis jamais attachée qu’à ces trois-là. »

1986. Adrien, Étienne et Nina se rencontrent en CM2. Très vite, ils deviennent fusionnels et une promesse les unit : quitter leur province pour vivre à Paris et ne jamais se séparer.
2017. Une voiture est découverte au fond d’un lac dans le hameau où ils ont grandi.
Virginie, journaliste au passé énigmatique, couvre l’événement. Peu à peu, elle dévoile les liens extraordinaires qui unissent ces trois amis d’enfance. Que sont-ils devenus ? Quel rapport entre cette épave et leur histoire d’amitié ?

Valérie Perrin a ce don de saisir la profondeur insoupçonnée des choses de la vie. Au fil d’une intrigue poignante et implacable, elle nous plonge au coeur de l’adolescence, du temps qui passe et nous sépare.

Ses précédents romans, Les Oubliés du dimanche et Changer l’eau des fleurs, ont connu des succès mondiaux, totalisant plus de deux millions d’exemplaires, traduits dans une trentaine de pays. En 2018, elle a été récompensée par le prix Maison de la Presse et le prix Choix des Libraires du Livre de Poche ; en 2019, par le prix des Lecteurs.

Critiques de la presse :

« Voici les "Trois", le nouveau roman de Valérie Perrin dont l'humilité et la discrétion n'ont d'égal que le talent. On y retrouve sa manière si forte de nous attacher à des personnages que l'on a tous croisés un jour, et qui nous imprègnent à jamais. Mais Valérie Perrin déploie aussi ses ailes de romancières avec une maîtrise inédite du récit. »
— Nathalie Dupuis – Elle.
 

Coup de coeur libraire :

Ce roman très intriguant oscille entre le polar et le roman de vie, rythmé par des flash-backs et des retours au présent menant lentement l'audio lecteur vers les réponses à ses questions. Nous suivons la biographie de trois protagonistes, de l'école primaire à l'âge adulte, à travers le regard de Virginie, narratrice enigmatique dont on se sait finalement pas grand chose. L'audio lecteur est plongé (ou replongé) dans les années 80 et 90, dans l'enfance de ces personnages que rien ne semble pouvoir séparer. Pourtant, plus de trente ans après, tout a changé. Le passé refait surface suite à la découverte innatendue d'un corps longtemps porté disparu.

Ils éclatent de rire au même moment. Un rire d'enfants qui n'ont plus tellement envie d'être des enfants. Mais quand même, l'enfance c'était bien. Pris en étau entre les bonbecs et l'avenir. Entre les bêtises et la voix qui mue. Entre les rayons du vélo qu'on fait chanter avec des bouts de carton et les rêves de longues routes à moto.

La voix de Tess Lauvergne a quelque chose de brut, de réel, comme si elle était Virginie et qu'elle nous racontait sa propre histoire. La plume de Valérie Perrin est à la fois douce et crue, poétique et sans détours. Ce roman parle d'amour et d'amitié mais aussi de deuil, de souffrance et d'adolescence, car c'est aussi de cela que la vie est faite.

La vie est injuste, mais cela, je ne te l’apprends pas, Nina. Le diable touche davantage les anges que les salauds, c’est bien connu, leur cœur est si facile à dévorer.

Ce roman nous rappelle que la vie n'est pas toute blanche ou toute noire, que dans le chagrin, il y'a toujours l'espoir, que parfois tout va mal sans raison apparente mais que de belles choses peuvent encore arriver.

- "Mourir", ça prend un r ou deux ? Nous a-t-il demandé tout à l'heure en s'habillant juste avant de quitter la pension.

Nina l'a regardé et lui a répondu, l'air de rien :

- Un seul r mais quand tu le conjugues au futur, deux. Sinon, "vivre" c'est plus simple, c'est un r à tous les temps.


Partager

En apprendre plus



  • Éditeur : Audiolib
  • Réalisation : Voix seule
  • Date de production : 2021
  • Livre audio en fr
  • EAN : 9791035402518
  • ISBN : 9791035402518


2021 Editions Albin Michel_ 2021 Audiolib

Vous avez adoré ? Détesté ?

Couverture du livre audio Trois De Valérie PERRIN
Trois
Aller à :
Merci de patienter