Écoutez un extrait

Il me semble, mesdames



  • Voix seule
Téléchargement et streaming
  • - À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support. Comment ça marche ?
  • - Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • - Sans engagement ni abonnement. Mais pourquoi ?

Présentation du livre audio

Florence Delay nous entraîne dans une délicieuse promenade au château de Fontainebleau, au temps de la cour de France de François 1er à celle d’Henri IV, pour donner vie et parole aux déesses, Diane chasseresses, nymphes et dames qui l’habitent, peintes et sculptées par les artistes italiens Rosso et Primatice. Empruntant l’art et la manière de Marguerite de Navarre, dont elle a lu et relu L’Heptaméron, Florence Delay nous fait revivre, de tableau en tableau, toute la beauté de la Renaissance. « Je me souviens de mon enfance quand, allant visiter les anges, les saintes et les déesses au Louvre, deux d’entre vous, mi-nues dans une baignoire et dont l’une tenait le bout du sein de l’autre entre le pouce et l’index, me regardèrent avec sévérité. Je m’éloignai en rougissant mais en dépit de votre interdiction j’y revins. Puisque vous partagiez le même bain, la même eau, le même parfum, que vous portiez la même boucle d’oreille vous étant partagé la paire, vous viviez ensemble, j’en aurais mis ma main au feu. » F.D.

En apprendre plus





C 2012 Éditions Gallimard - P 2016 Éditions des femmes


Vous avez adoré ? Détesté ?

Merci de patienter