Couverture du livre audio Regardez-nous danser De Leïla Slimani
Écoutez un extrait

Regardez-nous danser


  • De Leïla Slimani
  • Lu par Suliane Brahim
  • Édité par Gallimard Audio
  • Tout public
  • Version : Texte integral
  • 8h 50mn

  • Voix seule
Téléchargement audio MP3
  • À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support
  • Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • Sans engagement ni abonnement
Prix éditeur : 18,99 €

Présentation du livre audio

"Année après année, Mathilde revint à la charge. Chaque été, quand soufflait le chergui et que la chaleur, écrasante, lui portait sur les nerfs, elle lançait cette idée de piscine qui révulsait son époux. Ils ne faisaient aucun mal, ils avaient bien le droit de profiter de la vie, eux qui avaient sacrifié leurs plus belles années à la guerre puis à l'exploitation de cette ferme. Elle voulait cette piscine, elle la voulait en compensation de ses sacrifices, de sa solitude, de sa jeunesse perdue."

1968 : à force de ténacité, Amine a fait de son domaine aride une entreprise florissante. Il appartient désormais à une nouvelle bourgeoisie qui prospère, fait la fête et croit en des lendemains heureux. Mais le Maroc indépendant peine à fonder son identité nouvelle, déchiré entre les archaïsmes et les tentations illusoires de la modernité occidentale, entre l'obsession de l'image et les plaies de la honte. C'est dans cette période trouble, entre hédonisme et répression, qu'une nouvelle génération va devoir faire des choix.

Coup de cœur libraire 

Leïla Slimani prolonge sa fresque romanesque avec Regardez-nous danser, le deuxième tome de sa trilogie. La saga familiale, inspirée de l’histoire de ses grands-parents, couvre maintenant les années de plomb. On retrouve les Belhaj vingt ans plus tard ; ceux-ci ont vieilli et font désormais partie d’une nouvelle bourgeoisie prospère. Amine, le père, se trouve à la tête d’une exploitation fermière comme on en trouve au Maroc de cette époque.

Contrairement à Aïcha, Monette avait toujours aimé les garçons et elle s’était donnée à eux, sans calcul et sans prudence, pensant peut-être que sa sincérité, son don d’elle-même, les attendrirait. D’elle, les gens disaient qu’elle n’était pas farouche. Souvent, Aïcha avait servi d’alibi et avait fait le guet, assise par terre ou sur le coffre d’une voiture, pendant que son amie se laissait caresser. Jamais elle n’en avait conçu de jalousie et avait plutôt eu de la peine. Il lui semblait que Monette donnait des morceaux d’elle à des garçons qui ne l’aimaient pas.

L’appartenance est un thème toujours aussi présent dans ce deuxième tome. Amine et Mathilde, que nous suivions déjà dans le Pays des autres, ont fait leurs preuves dans leur milieu et pourtant leur place est toujours remise en question. C'est aussi le cas pour leurs enfants, Aïcha et Selim, métisses tous les deux. Le pays entier connaît, lui aussi, une crise d’identité : le contexte historique du Maroc se déploie en parallèle de l’intime de la famille Belhaj.

Les femmes lui pinçaient les joues et s’extasiaient devant sa beauté. « Tu pourrais être berbère. Un vrai Rifain, avec ces yeux verts et ces taches de rousseur. » Un enfant pas d’ici en tout cas, c’est ce que Selim comprenait.

Le récit, supporté par la plume incisive de Leïla Slimani, glisse aisément d’un point de vue à l’autre : chaque personnage a le droit à une grande bienveillance de la part de la narratrice qui s’intéresse à leurs rêves, leurs contradictions, leurs pensées. Le talent de conteuse de Suliane Brahim se prête parfaitement à ces transitions fluides entre les protagonistes.

C’était bien lui, son père, ce fauve taiseux, capable des tendresses les plus sauvages et des colères les plus injustes. Émue, elle fit un petit pas de côté pour se distinguer des autres voyageurs derrière lesquels elle faisait la queue. Amine retira ses lunettes de soleil et la fixa quelques secondes. Il leva les sourcils en s’arrêtant sur sa jupe, très courte, et sur ses bottes en cuir brun qui lui arrivaient aux genoux.

Partager

En apprendre plus



  • Éditeur : Gallimard Audio
  • Réalisation : Voix seule
  • Date de production : 2022
  • Livre audio en fr
  • EAN : 9782072970009


C 2022 Editions Gallimard - P 2022 Editions Gallimard

Ça pourrait aussi vous plaire

Couverture du livre audio Mémoires de tirailleurs, les anciens combattants d'Afrique noire racontent

Mémoires de tirailleurs, les anciens combattants d'Afrique noire racontent

  • De Bertrand Dotou et Yérima Bande
  • Lu par Théogène Karabayinga
  • Édité par Frémeaux & Associés
Couverture du livre audio Le pays des autres

Le pays des autres

  • De Leïla Slimani
  • Lu par Zineb Triki
  • Édité par Gallimard Audio
Couverture du livre audio Les hirondelles de Kaboul

Les hirondelles de Kaboul

  • De Yasmina Khadra
  • Lu par Laurent Natrella
  • Édité par Lizzie
Couverture du livre audio Les grandes voix du Sud, vol. 1 : Négritude et poésie

Les grandes voix du Sud, vol. 1 : Négritude et poésie

  • De Jacques Rabemananjara
  • Lu par Jacques Rabemananjara
  • et 2 autres
  • Édité par Frémeaux & Associés
Couverture du livre audio Mahboul le sage et autres contes marocains

Mahboul le sage et autres contes marocains

  • De Halima Hamdame
  • Lu par l'auteur
  • Édité par Didier Jeunesse

Vous avez adoré ? Détesté ?

Couverture du livre audio Regardez-nous danser De Leïla Slimani
Regardez-nous danser
Aller à :
Merci de patienter