Couverture du livre audio Correspondance (1944-1959) De
Écoutez un extrait

Correspondance (1944-1959)


  • De
  • Lu par Isabelle ADJANI et Lambert WILSON
  • Édité par Gallimard Audio
  • Tout public
  • Version : Texte intégral
  • 5 h 01 m 48mn

  • Voix multiples
Téléchargement audio MP3
  • - À écouter sur votre mobile, ou sur n’importe quel autre support
  • - Fichier MP3 haute qualité, sans DRM
  • - Sans engagement ni abonnement
Prix éditeur 21,90 €

Présentation du livre audio

Le 19 mars 1944, Albert Camus et Maria Casarès se croisent chez Michel Leiris. L’ancienne élève du Conservatoire, originaire de La Corogne et fille d’un républicain espagnol en exil, n’a que vingt et un ans. L’écrivain vit alors seul à Paris, la guerre l’ayant tenu éloigné de son épouse Francine, enseignante à Oran. Sensible au talent de l’actrice, Albert Camus lui confie le rôle de Martha pour la création du Malentendu en juin 1944. Et durant la nuit du Débarquement, Albert Camus et Maria Casarès deviennent amants. Ce n’est encore que le prélude d’une grande histoire amoureuse, qui ne prendra son vrai départ qu’en 1948.

Jusqu’à la mort accidentelle de l’écrivain en 1960, Albert et Maria n’ont jamais cessé de s’écrire, notamment lors des longues semaines de séparation dues à leur engagement artistique et intellectuel, aux séjours au grand air ou aux obligations familiales. Sur fond de vie publique et d’activité créatrice, leur correspondance croisée révèle quelle fut l’intensité de leur relation intime, s’éprouvant dans le manque et l’absence autant que dans le consentement mutuel, la brûlure du désir, la jouissance des jours partagés, les travaux en commun et la quête du véritable amour, de sa parfaite formulation et de son accomplissement.

Présentation fournie par l'éditeur


Partager

En apprendre plus



  • Éditeur : Gallimard Audio
  • Réalisation : Voix multiples
  • Livre audio en fr
  • EAN : 9782072790867


Vous avez adoré ? Détesté ?

Couverture du livre audio Correspondance (1944-1959) De
Correspondance (1944-1959)
Aller à :
Merci de patienter